Nos actions en mars 2018

Présence au rassemblement du dimanche 11 mars 2018 pour la commémoration de la catastrophe de Fukushima

  • Tenue d’un stand
  • Animation d’une conférence débat

Des informations sur la journée du 11 mars 2018 sur le site du réseau Sortir du Nucléaire.

 

Action d’interpellation du vendredi pour l’abolition des armes nucléaires :

Devant le Ministère des Armées, le vendredi  2 mars 2018, .
• 8h–9h : présence devant l’entrée du ministère, 60 bd du gl Martial Valin (métro Balard, sorties 1 ou 2 )
• 9h–12h : réunion bilan au café « Le Balard », à l’angle de la place Balard et de l’avenue Félix Faure
• 12h – 13h : présence devant l’entrée du ministère, 60 boulevard du général Martial Valin (métro Balard, sorties 1 ou 2 )
• 16h–17h : présence devant entrée du métro Balard
Merci de mettre une tenue noire, nous fournissons les masques blancs !

 

Action d’interpellation du mercredi pour l’abolition des armes nucléaires

  • Place St Michel devant la Fontaine, tous les 2 mercredis après-midi, de 17h00 à 18h00
  • La mise en scène sera celle pratiquée devant ministère, en silence, en noir, avec masques blancs et une banderole ICAN.
  • Dates en mars : le mercredi 14 mars, le mercredi 28 mars 2018

Les personnes souhaitant venir sont invitées à en informer avant chaque vigie  : thierry.duvernoy1963@hotmail.fr /

Prix Nobel de la Paix 2017

Le 10 décembre 2017 a eu lieu la remise du Prix Nobel de la Paix 2017 à ICAN, pour sa campagne internationale pour abolir les armes nucléaires. Notre plus jeune représentant était présent  à Oslo, en Norvège, en famille.Le voici en photo, entouré de deux Hibakusha.

Ce succès, c’est le Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l’ONU le 7 juillet 2017 par 122 États et qui entrera en vigueur l’année prochaine.

Il reste maintenant un travail considérable pour que notre pays respecte la démocratie et accepte cette législation internationale. Nous comptons sur tous pour transformer l’opinion publique et renforcer la sécurité collective.

Nos actions de janvier 2018 : compte rendu

Vendredi 12 janvier 2018

Nous étions une dizaine de permanents à chaque moment de la journée.

Scènes d’échanges de vœux entre gens pacifiques,                    polis, décidés à faire changer d’avis un jour nos                            interlocuteurs grâce à nos arguments toujours renouvelés.

Notre vétéran s’est tenu à la porte d’entrée du ministère              des armées. Il a lu inlassablement à voix forte, le traité                de non- prolifération des armes nucléaires.

Un nouvel étendard a été conçu par un des nôtres,                       en  famille. Et toujours renouvelée et affichée une                         banderole sur papier.

La quantité de flyers distribués ne fait qu’augmenter.                     Le texte du flyer se trouve après la photo qui suit.

A bientôt de vous y rencontrer.

 

 

Un prix Nobel pour ICAN

ICAN, c’est la Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires. Cette campagne a travaillé pour le vote à l’ONU d’un Traité d’interdiction des armes nucléaires. Un vote historique en juillet 2017 par 122 pays contre 1 ! Le prix Nobel de la paix a été attribué à cette campagne ICAN qui regroupe 500 associations dans plus de 100 pays.

L’interdiction des armes nucléaires est maintenant totale, en possession, en utilisation et même en menace. La dissuasion nucléaire est donc hors la loi internationale. Comme les armes chimiques et bactériologiques.

La France est totalement opposée à cette interdiction. En 2018, il va être voté le budget de renouvellement de tout l’arsenal nucléaire français. Dans les prochaines années cela  coutera 6 milliards d’euros par an.

La dissuasion nucléaire est-elle une garantie de sécurité ? Certainement pas, si on analyse les conflits où des pays nucléaires se sont fait agresser. L’Egypte a attaqué Israël dans la guerre du Kippour, l’Argentine a attaqué le Royaume Uni dans la guerre des Malouines. L’arme nucléaire se veut marqueur de puissance, mais un marqueur qui menace l’humanité d’apocalypse avec les 15.000 bombes actuellement en service.

Nous demandons que la France signe le Traité d’interdiction des armes nucléaires.

 

MERCREDI 17 janvier 2018

Première vigie à Paris, place Saint-Michel.

 

Cette action est renouvelée tous les 15 jours,       le mercredi de 17-18h.

Nos actions de novembre et décembre 2017

Vendredi 3 novembre et vendredi 1er décembre 20017 : vigie devant le ministère des Armées, action d’interpellation pour l’abolition des armes nucléaires :
• 8h–9h : présence devant l’entrée du ministère, 60 bd du gl Martial Valin (métro Balard, sorties 1 ou 2 )
• 9h–12h : réunion bilan au café « Le Balard », à l’angle de la place Balard et de l’avenue Félix Faure
• 12h – 13h : présence devant l’entrée du ministère, 60 boulevard du général Martial Valin (métro Balard, sorties 1 ou 2 )
• 16h–17h : présence devant entrée du métro Balard
Merci de mettre une tenue noire, nous fournissons les masques blancs !

Du 8 au 12 décembre 2017 : 3 de nos membres participeront aux cérémonies de remise du prix nobel de la paix à Oslo.

Nos actions d’août 2017

Du 6 au 9 août 2017 : le jeûne-action international pour l’abolition des armes nucléaires a été un succès. Cette manifestation internationale est organisée en commémoration des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki et pour soutenir les victimes du nucléaire civil et militaire. En France, des jeûnes-actions ont eu lieu à Montpellier, Dijon, Bordeaux, Brest, Cherbourg, Tours, Paris.

Télécharger le Bilan jeune-action 2017 en France (pdf, 482 Ko, 2 pages)

 

Télécharger le dossier de presse du jeûne-action 2017 (pdf, 2 190 Ko, 16 pages)

Visionner les reportages sur l’action :