1. Bonjour, je vais vous faire hurler. Contre la guerre tout court.Faut il rappeler que les guerres actuelles, ça existe encore,ce sont elles à bannir d’office et en premier,ça oui c’est un peu tard diraient certains, car elles sont toutes conventionnelles. Même les missiles nucléaires conventionnels existent, si je ne m’abuse. Donc pour moi, ce sont les armes conventionnelles qu’il faut abolir d’abord et cela regarde les armées. et pour cela je prône l’existence et la création de corps de démilitarisation au sein des armées, de toutes les armées du monde. Si plus d’intérêt pour la question voir http://humeurpleineetpolie.over-blog.com/ et https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=Peinturlurot&type= . Bien sur le désarmement ne peut aller non plus sans la société civile…, sous toutes ses formes, je veux juste dire que se braquer sur le nucléaire est bien trop bipartite. 7% des maladies psychiatriques, à la connaissance actuelle de réseau pour sortir du nucléaire sont ou seraient d’origine radionucléide, et je ne peux dire réellement que j’en suis épargnée (trouble bipolaire), depuis de longues et nombreuses années, ce qui m’a générée jusqu’à présent une vie difficile que je ne souhaite à personne. Seulement j’ai appris que rester trop braquée sur des idées pures et écologistes pures à ce point de vue ne me mènent nulle part, sauf à me retrouver sous une camisole de psychotropes encore plus importantes.Alors oui le nucléaire fait partie de la vie et quelques fois même de plus en plus souvent maintenant je vais à l’encontre de tous mouvements antinucléaires, en prônant la fin des conflits conventionnels d’abord, la question du nucléaire relevant encore beaucoup trop de la recherche. Profondément antimilitariste, je ne peux m’empêcher de penser que nombre d’écologistes en Europe et ceux dans le monde doivent leur existence et donc aussi leur revendication au fait nucléaire. Les traités de non prolifération c’est bien, mais sont ils suivis? Oui par ceux qui ne disposent pas de l’arme nucléaire. Alors ? ben je souffre de dissuasion bipolaire, comme notre monde et excusez moi de me mettre en avant ainsi, c’est forcément primordial. Mais lire que la dissuasion nucléaire est une vue de l’esprit ou un leurre, pour ne pas reprendre vos mots m’est relativement insupportable. J’espère juste que ce ne soit incurable. Oui la dissuasion nucléaire existe et vous le savez bien, ce qui n’empêche que les conflits et guerres relèvent de tout pouvoir et armement. On n’a encore jamais arrêté une guerre qu’en la faisant, sic., le tout est de ne pas se tromper de guerre, commerciale, conventionnelle ou autre et là, on peut dire qu’il y a du boulot. https://youtu.be/mYRKC8QaBYE un peu de musique que je qualifie d’écolo.

Un commentaire